Yugioh, Le monde de Yu-Gi-Oh

 


Bienvenue anime sur le site de Yugioh !
Tu trouveras ici un forum YU-GI-OH de plus de 90 000 messages !
Viens discuter sur le forum, tu y trouveras plein de choses sur Yugioh ! :-)

Vocabulaire propre à la fan fiction (par Michiru).

Une Fanfiction :

~~Les Genres~~

Tout comme les livres, films ou séries, les fanfictions se classent par genre. Certains sont bien connus de tous et d’autres très spécifiques au monde de la fanfic.

L’intérêt de classer son histoire ? Prévenir tout simplement le lecteur de la nature du texte. Parce que lorsqu’on souhaites lire une petite comédie et qu’on termine notre lecture sur un chapitre déprimant et morbide, l’effet de surprise n’est pas toujours des plus réussis. Pour cette raison, les lecteurs de fanfics aiment bien savoir ce qu’ils vont lire, alors les gentils auteurs, ben ils les préviennent……..... tout simplement.

Angst : Une histoire où les personnages vont souffrir mentalement. Donc déprime, souffrance psychologique, "non dit", sentiments refoulés, torture mentale et sadisme psychique pour le plus grand plaisir ou désespoir des auteurs sadiques ou eux-même dépressifs.

AU (ou UA) : (Alternate Universe - Univers alternatif) On prend les personnages d’une série et on les transpose dans un tout autre univers. Ca vous donne : les G-boys au far west, les pilotes d’Evangelion dans les Carpates à l’époque de la chasse à Dracula ou la famille Soma régissant la prohibition dans le Chicago des années 30 !

Cross-Over : (Aussi nommé X-Over) Une fanfiction qui mélange les personnages et l’environnement de deux séries. Rencontre explosive entre Yu-Gi-Oh! et Sailor Moon!

Deathfic : Déprimant à souhait. Le perso principal meurt. Que ce soit inutilement et dans d’atroces souffrances ou de manière héroïque en sacrifice pour sauver son bien aimé, le fin est inéluctable : la mort !

Drama : Dépressif à souhait bis. Tout le monde fini malheureux. Aucun happy end envisageable. A éviter de lire en période de grosse déprime si vous voulez pas sauter par la première fenêtre ouverte

Fantasy : Vous transposez l’histoire dans le monde magique et parfois surnaturel de l’Heroic Fantasy. Mages, Elfs et autres dragons vous accompagneront dans votre quête.

Lemon : (dite aussi NC -17 ou Slash) Scène explicite et descriptive d’une relation sexuelle entre deux ou plusieurs protagonistes. Bien qu’essentiellement présent dans les fics Yaoi, on peut aussi trouver de très bon lemon hetero.

Lime : C’est comme les lemon mais en beaucoup plus soft. Donc caresses, baisers et papouillages en règle sans en arriver à la scène de sexe descriptive

Marie-Sue : Histoire où l’auteur a eu la joyeuse idée d’incorporer plein de jolies jeunes filles pour leur faire vivre d’émoustillantes histoires d’amour baveuses avec nos bishonens de service !

One-shot : Une histoire qui ne dure que le temps d’un unique chapitre. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’histoire construite. Au contraire, les one-shot peuvent être de véritables petites œuvres d’arts

OC : (Other Character - Autre Personnage). L’auteur a incorporé un nouveau personnage principal. Souvent lui-même transposé dans l’univers de ses persos préférés ou comment assouvir ses fantasmes

OOC : (Out Of Character - en-dehors du personnage). Le caractère initial de certain personnage n’est plus respecté. Ca vous donne une Relena tueur à gage, un Heero qui joue les petites fées du logis en mousseline rose ou Yugi danseuse étoile!

Portnaouak : Du n’importe quoi. On prend de tout, on mélange bien fort et ça donne des trucs débiles qui ne tiennent même pas debout.

POV : (Point Of View – Point de vue) L’histoire est vécue du point de vue d’un des personnages. Le lecteur peut alors suivre ses pensées tout au long de la narration. Cette pratique peut être utilisée sur l’intégralité de la fic ou seulement certain paragraphe.

Préquelle : Une histoire qui se place dans la chronologie avant une one-shot ou une histoire à chapitre déjà terminée et publiée. (Mais qui aurait une influence sur elle.)

PWP : (Plot? What Plot? - Scénario? Quel scénario?). Pas d’histoire, juste une scène. Et bien souvent c’est un lemon.

SAP : Histoire d’amour à l’eau de rose ou le « Fleur bleue » est a puissance mille. En gros, niaiserie extrême à en vomir.

Séquelle : La suite d’une one-shot ou d'une histoire à chapitre considérée jusqu’alors comme terminée.

Shôjo : Une histoire principalement écrite pour les filles. Généralement des histoires d'amour hétéro où la lectrices peut s'auto-identifier ou rêver d'être à la place du personnage féminin principal. Une fic sur Sakura et sa relation avec Lionel est un Shojo par excellence.

Shôjo-ai : (girlove, amour de fille) Une histoire d’amour entre deux femmes se limitant physiquement aux câlins, baisers et autres gestes de tendresse. Donc pas de lemon dans ces histoires.

Shônen : Une histoire principalement écrite pour les garçons. Généralement des histoires hétéro où le lecteur peut s'auto-identifier ou rêver d'être à la place du personnage masculin principal. Une fic relatant des combats comme dans Kenshin le vagabon sont figure de prou de ce genre. Le héros est fort, séduisant, un poil macho ^_~ et toujours vainceur ^_^v

Shônen-ai : (boylove, amour de garçon) Une histoire d’amour entre deux hommes se limitant physiquement aux câlins, baisers et autres gestes de tendresse. Donc comme le Shojo-ai, pas de lemon dans ces histoires.

Song : L’histoire a pour fil conducteur, les paroles d’une chanson.

Universe : On prend de nouveaux personnages (créés par nos soins) que l’on transpose dans un univers déjà existant. Comme mettre en scène de nouveaux apprentis magiciens dans l’école d’Harry Potter mais sans Harry et sa bande ^-^

Yaoi : Une histoire relatant des relations sexuelles ou juste sentimentales entre deux hommes.

Dark : Stade supérieur à celui de "Angst". Dans un dark-fic, les persos souffrent non seulement émotionnellement mais aussi physiquement. Le décès (meurtre ou suicide) peut même s'en suivre...

F : Fusion entre perso d'une série avec l'univers, voir les persos d'une autre.

FAC : Fate Against Character... ou "Quand le Destin s'acharne sur un personnage"...

Private Joke : Blague (très) privée entre auteurs

V : Violence. Souvent des bastons, du sang... du viol ? Bon, en gros, t'as moins de 16 ans ? A tes risques et périls...

Yuri : Une histoire relatant des relations sexuelles ou juste sentimentales entre deux femmes.

~~ Les Ratings~~

En plus de son genre, une fanfic contient souvent dans son entête ce que l’on appelle un "Ratting". A savoir, une précision sur le public visé. Là, c’est comme à la télé avec les triangles, carrés et autres croix de couleurs. On vous prévient juste de l’age minimum qu’on estime nécessaire pour faire face à nos atrocités

G : (Général) Pour tout public. Rien de choquant dans ces fics là !

PG : (Parental Guidance) Accord parental souhaiter. Mais bon, comme peu de parents vont s’amuser à lire des fanfics, on va traduire par interdit au moins 10 ans. Ces fics commencent donc à aborder des notions pouvant gêner ou effrayer les plus jeunes. Comme tout simplement un baiser entre deux hommes et/ou la présence d’un vocabulaire pas toujours très acceptable (en tout cas devant officiellement être absent des cours d’écoles).

PG-13 : Déconseillé au moins de 13 ans. Cela s’explique par la présence dans l’histoire d’un début de relations physiques (lime) mais aussi d’un début de violence verbale ou physique pouvant, comme toujours, gêner ou choquer ce qui reste encore de jeunes enfants.

R : Déconseillé aux moins de 16 ans. C’est surtout le Ratting vous prévenant que cette fanfic comporte réellement de la violence et/ou des relations sexuelles explicites (lemon). Le tout dans les limites du raisonnable. (On ne prévoit pas d'affreux cauchemars pour ceux qui correspondent au public visé). Bien souvent ce sont les fics les plus matures et donc les plus intéressantes.

NC-17 : Interdit aux moins de 17 ans. Pour les autres, c’est réservé aux cœurs bien accrochés pour cause de lemon violent ou particulièrement descriptif (on atteint parfois la pornographie avec toute la vulgarité qu’elle comporte). Mais aussi pour la présence d’une violence psychologique ou physique parfois à la limite du supportable. Cela peut donner de très, très bonnes fics si seulement l’auteur réussit à gérer les faits qu’il traite. Mais parfois, cela ne se résulte malheureusement qu’à une succession de scènes obscènes à la violence gratuite et sans fondement. Certains sites, comme fanfiction.com, en sont venus à refuser leur publication à cause de l'existance de cette seconde catégorie.

~~Les opérations~~

Les signes opératoires constituent la nature de la relation entre deux personnages.

- L’addition : A+B

Le « + » correspond aux relations amicales ou juste sentimentales. Ils s’aiment mais ne vont pas plus loin que les baisers d’amoureux et autres simples gestes de tendresse

Le premier chiffre d’une addition correspond au personnage qui ressent le plus de sentiment pour l’autre.

Il faut savoir que si A aime B, l’inverse n’est pas forcement vrai. Si B aime aussi A, on écrira alors plus souvent A+B+A afin de lever tous les doutes.

- La multiplication : AxB

Le « x » correspond lui, aux relations sexuelles. Sachant qu’avoir des rapports physique n’implique pas forcement que les protagonistes ont aussi des sentiments l’un pour l’autre.

Le premier chiffre d’une multiplication correspond au seme (dominant), le second étant alors le uke (dominé).

S’il n’y a pas ce rapport de force entre les deux partenaires, on inscrit AxBxA, signifiant que c’est plus ou moins chacun leur tour ^_^ ;;;

Encore une fois, dans AxB, rien n’indique que B soit consentant. Il peut très bien s’agir d’un rapport forcé comme un viol. Si les personnages ressentent de l’amour l’un pour l’autre on obtient alors les opérations A+B+A et AxB. Dans ce cas aucun soucis à se faire, ils s’aiment et en profitent un max